Pages Menu
logo_sihat
Menu

Posté le 28 Mai, 2016 dans Phytothérapie, Plantes, Soins de la peau

Le Karité

Le Karité

 

Le Karité est un arbre de 10 à 15 mètres qui pousse uniquement à l’état sauvage et ne peut donc être cultivé. Il ne produit d’ailleurs des fruits qu’à l’âge de 20 ans, ce qui a découragé toute tentative de le domestiquer. Son taux de production est optimum quand il atteint entre 50 et 100 ans. Il peut en effet vivre deux ou trois siècles, son tronc grandira alors jusqu’à atteindre un diamètre d’un mètre.

Origines du Karité

Le karité appartient à la famille des Sapotaceae, son nom scientifique est « Vitellaria paradoxa ». Il peut être divisée en deux sous-espèces, à savoir le Karité Paradoxa qui pousse en Afrique de l’Ouest et le Karité Nilotica qu’il est possible de trouver en Afrique de l’Est. L’arbre de Karité pousse exclusivement dans les savanes africaines, notamment en Côte d’Ivoire, au Mali, au Ghana, au Burkina Faso, au Sénégal, au Nigéria, au Togo, en Guinée, au Bénin, au Soudan, au Cameroun, en Ouganda, et en République du Congo. En wolof, karité signifie « arbre à beurre », reflétant l’importance du beurre de karité dans ces pays africains.

Comment se déroule la fabrication du beurre de karité ?

C’est à partir de 50 ans que l’arbre de Karité devient mature et produit un maximum de fruits, à savoir environ 20 kg par an qui donnera à peu près entre 1 et 5 kg de beurre de Karité. La récolte des fruits se déroule entre mi-juin et mi-septembre et ceux-ci tombent naturellement de l’arbre, une fois mûrs. Les amandes contenues dans les fruits sont triées et lavées avant de passer au concassage et à la torréfaction. Elles sont ensuite moulues en une épaisse pâte qui sera brassée et mélangée avec de l’eau bouillante. Le beurre de Karité va remonter doucement à la surface et recueilli avant d’être refroidi et malaxé. Il est enfin cuit très longtemps afin d’obtenir la précieuse huile.

Les vertus du beurre de karité

Le beurre de Karité est particulièrement riche en vitamines A, D, E et F qui sont reconnues pour leurs propriétés protectrices et cicatrisantes. Hydratant et assouplissant, le beurre de karité est utilisé depuis des siècles par les femmes africaines pour soigner leur peau et leurs cheveux. Il possède également des vertus anti-inflammatoires naturel très efficaces contre les brûlures, les piqûres d’insectes ou encore les égratignures. Il possède en outre des propriétés régénératrices qui lui permet de soigner les cors, les verrues et les crevasses, en particulier sur les jambes et les pieds.

Conseils d’applications du beurre de karité

Ajouté dans le bain, le beurre de Karité adoucit les peaux sèches.

Il peut être utilisé en massage afin de décontracter les muscles, notamment ceux des cuisses et des bras, et soulager ainsi les courbatures.

Appliqué immédiatement après l’épilation, il apaise la peau tout en l’assouplissant et l’hydratant en profondeur.

Pour soigner les cheveux cassants, secs ou ternes, le beurre de karité peut s’utiliser en masque à appliquer la veille du shampoing.

Les mamans peuvent s’en servir pour hydrater et protéger la peau fragile de bébé, idéal aussi pour éviter les érythèmes fessiers de bébé.

 

Pin It on Pinterest

Shares
Share This

bulletin Sihatmagazine

 

Si vous voulez vous tenir informé(e) de l’actualité de sihatmagazine a, abonnez-vous à notre newsletter.

Félicitation pour votre inscription.