Pages Menu
logo_sihat
Menu

Posté le 8 Juil, 2016 dans Diabète, Fruits et légumes

Le melon amer : Insuline végétal

Le melon amer : Insuline végétal

 

Le melon amer est connue sous plusieurs appellations comme charantia, karela ou courge amère, la plante fraîche ressemble à un cornichon. Le melon amer est souvent surnommé “insuline végétale”, cette courge d’origine tropicale a en effet la particularité de faire baisser le taux de sucre dans le sang. Son utilisation est très répandue dans les pays du Sud. En Occident, cette plante se consomme le plus souvent sous forme de tisane réalisée à partir de poudre ou d’extrait de plante. On la trouve également en comprimés…Le melon amer a fait ses preuves en matière de régularisation du taux de glycémie et de lutte contre certains cancers. Toutefois, sa consommation régulière doit s’accompagner d’un suivi médical.

5 bonnes raisons de consommer le melon amer

 

  • Prévention et traitement du diabète de type 2

Le premier atout de cette plante est sa capacité à réguler la sécrétion d’insuline, une récente étude* a permis de démontrer la présence d’un polypeptide charatin semblable à l’insuline bovine, qui s’est avéré capable de supprimer la réponse des neurones aux stimulations du goût sucré. Les graines du melon amer contiennent en outre un polypeptide-P qui imite l’insuline.

Le melon amer est donc tout particulièrement recommandé dans le traitement ou la prévention du diabète de type 2.

  • Prévention et traitement du Cancer

Une étude de l’Université du Colorado Cancer datant de 2013 et parue dans la revue spécialisée Carcinogenesis a démontré son efficacité à épuiser puis à détruire les cellules cancéreuses pancréatiques. Cette étude officielle ne fait que confirmer ce que l’on savait déjà car le melon amer est utilisé depuis des siècles en médecine chinoise pour lutter contre le cancer. Des conclusions similaires avaient été obtenues pour prévenir d’autres cancers comme le cancer du sein et certaines formes de leucémies.

  • Un puissant antioxydant naturel

La très forte teneur en antioxydants du melon amer fait de cette plante un ingrédient de choix pour lutter contre le vieillissement tant au niveau curatif que préventif. En s’attaquant aux radicaux libres, le melon amer aide l’organisme à lutter contre le vieillissement et il aide l’organisme à éliminer les toxines du corps.

  • Bon pour prévenir de l’obésité

Riche en fibres et pauvre en glucides, il agit directement sur la production des enzymes de la digestion. En médecine ayurvédique, le melon amer est utilisé pour améliorer la digestion et aider à la perte de poids chez les personnes obèses.

  • Aide à soulager l’asthme

Les gousses fraîches aident à soulager l’asthme et les toux chroniques car elles permettent d’extraire le mucus des poumons et des voies respiratoires.

 

Le melon amer à consommer avec modération…

 

Du fait de son efficacité, le melon amer est à utiliser avec précaution. Il est totalement interdit aux femmes enceintes et aux enfants. Une consommation prolongée peut faire augmenter le taux d’enzymes du foie et entraîner des problèmes tels que l’athérosclérose. D’autres effets secondaires peuvent accompagner une consommation fréquente : troubles digestifs, troubles du rythme cardiaque, maux de tête. C’est pourquoi un suivi médical ou par un naturopathe compétent s’impose.

 

Par conséquent, le melon amer est une plante très puissante mais à utiliser avec précaution. Elle rend de grands services dans les pays en développement car elle est plus accessible que les remèdes coûteux contre le diabète et les cancers. Son utilisation va sûrement se développer car elle répond à une forte demande d’alternatives naturelles à des traitements lourds ou prolongés.

(*) PubMed Central : Antidiabetics effects of Momordica Charantia (Bitter Melon) and its medicinal potency B.Joseph et D.Jini, avril 2013

Pin It on Pinterest

Shares
Share This

bulletin Sihatmagazine

 

Si vous voulez vous tenir informé(e) de l’actualité de sihatmagazine a, abonnez-vous à notre newsletter.

Félicitation pour votre inscription.