Pages Menu
logo_sihat
Menu

Posté le 27 Mai, 2016 dans Traitements Naturopathie

Naturopathie et traitement de l’arthrite

Naturopathie et traitement de l’arthrite

 

Le terme arthrite désigne une inflammation des articulations et plus particulièrement du cartilage et des surfaces articulaires. Il existe différents types d’arthrites : elles peuvent être aiguës (ponctuelles) ou chroniques (persistantes) et toucher une ou plusieurs articulations (monoarthrite si une seule articulation est concernée ou polyarthrite si plusieurs articulations sont douloureuses simultanément).

 Arthrite : des aliments acidifiants en cause

Certains aliments favorisent le développement de l’arthrite. C’est notamment le cas des aliments acidifiants, c’est-à-dire des aliments qui, une fois métabolisés par l’organisme, produisent des déchets acides. Par exemple, la viande rouge et les fromages industriels sont acidifiants parce que les protéines qu’ils contiennent génèrent des acides (en particulier l’acide urique responsable de certaines arthrites telles que la goutte).

Le pH du corps doit autant que possible rester proche de 7,4 c’est-à-dire très légèrement basique (l’inverse d’acide). C’est pourquoi l’organisme va chercher à lutter contre l’acidification en mobilisant le foie, les reins et les poumons (qui éliminent le dioxyde de carbone du sang).  Si l’hygiène de vie est mauvaise, ces organes seront très sollicités pour maintenir un bon équilibre acido-basique et ils vont progressivement s’épuiser. Par ailleurs, les acides présents en excès vont entraîner une diminution de la masse osseuse car les os vont moins retenir le calcium afin de le rendre disponible, celui-ci étant alcalinisant.

Solutions de la Naturopathie pour limiter l’arthrite

Une bonne alimentation

Une alimentation acidifiante est essentiellement composée de produits riches en protéines animales et en aliments particulièrement pauvre en fruits et légumes et donc en nutriments. La première solution proposée par la naturopathie pour lutter contre l’arthrite consiste donc à surveiller son alimentation.

Il est en effet essentiel de privilégier les aliments alcalinisants et de limiter la consommation d’ aliments acidifiants. Il est donc recommandé d’éviter de consommer les produits raffinés et industriels, les sucres rapides, certaines protéines animales (abats, charcuterie, gibier, fruits de mer, anchois), certains légumes (épinards, asperges), les légumineuses en général  et les céréales, de l’alcool, des laitages (lait de vache) et du thé. Limitez également votre consommation de sel.

En revanche, n’hésitez pas à manger des aliments alcalinisants comme des poissons gras riches en oméga-3 (thon, saumon, maquereau, truite, morue ou flétan par exemple), des fruits à volonté (y compris le citron qui est acide mais non acidifiant), des légumes tels que le céleri ou les avocats par exemple et des huiles vierges extra de première pression à froid. Par ailleurs, buvez beaucoup d’eau (plate) riche en bicarbonates. Le chocolat et le café à petites doses ne sont pas déconseillés.

Dans tous les cas, il est indispensable d’adopter une alimentation variée et équilibrée.

Exercice physique pour améliorer son hygiène de vie

Avoir une bonne hygiène de vie suppose également de faire de l’exercice physique. L’arthrite peut rendre certains mouvements difficile mais dans la mesure du possible faites en sorte de pratiquer des activités douces telles que la marche rapide, le taï-chi-chuan (ou qi gong) ou encore du yoga par exemple. Vous pouvez également pratiquer de la natation ou de l’aïkido, tout dépend de ce qui vous plaît, cette notion de plaisir étant également essentielle.

Ces activités ont un intérêt supplémentaire : elles aident à éliminer le stress qui est lui aussi acidifiant pour l’organisme. Dans le même ordre d’idée, vous pouvez pratiquer la méditation ou la sophrologie pour apprendre à mieux gérer votre stress.

Dans l’idéal, pratiquez une séance d’exercice d’une demi-heure trois fois par semaine.

Phytothérapie pour favoriser l’alcalinisation 

De nombreuses plantes permettent d’avoir un effet bénéfique sur l’arthrite en agissant sur l’équilibre acido-basique. Les extraits de racine de réglisse sont ainsi connus pour leur capacité à absorber les acides. De même la papaye (riche en papaïne) facilite la digestion des protéines, participant ainsi à un bon équilibre acido-basique de l’organisme.

Il est aussi possible de favoriser l’alcalinisation de l’organisme à l’aide de plantes telles que la camomille (ses fleurs). Par ailleurs, on peut consommer du persil qui est riche en potassium et qui favorise le fonctionnement des reins. De même, la reine des prés a une action aussi bien antalgique et anti-inflammatoire que diurétique (ce qui favorise l’élimination des acides).

Pensez également au silicium organique qui renforce le cartilage et stimule la croissance osseuse.

Cures pour soulager les douleurs liées à l’arthrite

Il est possible d’avoir recours aux cures thermales pour soulager les douleurs liées à l’arthrite. Néanmoins, d’un point de vue naturothérapeutique, on entend par cure des cures de drainage destinées à éliminer les toxines présentes dans l’organisme.

On peut pour cela procéder à la mise en place d’un régime végétarien sur une période de quelques semaines. Vous pouvez auparavant réaliser une monodiète c’est à dire consommer un seul aliment pendant un jour ou deux, par exemple des carottes qu’il est facile d’agrémenter de nombreuses façons et/ou un court jeûne. N’hésitez pas à prendre conseil auprès d’un professionnel de santé pour être sûr de bien procéder.

 

Avertissement : ces conseils ne remplacent pas l’avis d’un professionnel de la santé, médecin ou pharmacien. Une persistance ou une aggravation des manifestations nécessitent de consulter rapidement son médecin traitant. Si vous prenez des médicaments, prenez soin d’informer le médecin ou le pharmacien avant de commencer un traitement naturopathique.

Pin It on Pinterest

Shares
Share This

bulletin Sihatmagazine

 

Si vous voulez vous tenir informé(e) de l’actualité de sihatmagazine a, abonnez-vous à notre newsletter.

Félicitation pour votre inscription.