Pages Menu
logo_sihat
Menu

Posté le 30 Mai, 2016 dans Actus, Les derniers articles

Recommandations pour le jeûne de ramadan

Recommandations pour le jeûne de ramadan

Le Ramadan, neuvième mois du calendrier hégirien, tombe cette année en Juin. Durant ce mois, il faudra adopter un mode de vie plus sain, qui se traduit par certaines privations comme s’abstenir de boire, de manger et d’éviter tout rapports sexuelles, dès les premières lueurs du jour et jusqu’au coucher du soleil. Le jeûne est un concept qui a toute son importance. Mais pour pouvoir s’y conformer sans ruiner sa santé, ces quelques recommandations s’avèrent précieuses.

Les comportements à adopter pendant le ramadan

Tout d’abord l’intention, il n’est pas nécessaire de formuler l’intention de jeûner à haute voix mais le fait de clarifier cette intention dans son cœur permet de concentrer son attention sur la recherche de la satisfaction d’Allah et cela aidera à éliminer les éventuelles craintes émotionnelles ou mentales associées au jeûne.

D’après Abu Hurayrah (Qu’Allah l’agrée), le Prophète صلى الله عليه وسلم a dit,(d’après un hadith Qudsî), Allah a dit : « Le jeûne est pour Moi et Je donne une recompense pour cela. [Un homme] abandonne sa passion sexuelle, sa nourriture et sa boisson pour Moi. Le jeûne est tel un bouclier, et celui qui jeûne a deux joies : une joie quand il casse le jeûne, et une joie quand il rencontre son Seigneur. L’haleine de celui qui jeûne est plus agréable pour Dieu que l’odeur du musc. »(Rapporté par al-Bukhari, et aussi par Muslim, Malik, at-Tirmidhi, an-Nasa’i et Ibn Majah)

Le fait que le ramadan ait lieu en juin implique un jeûne de 18 heures sous une chaleur particulièrement forte. La première recommandation à respecter porte donc sur une hydratation correcte. La simple utilisation d’un brumisateur permettra de se rafraîchir régulièrement, sans pourtant être obligé de transgresser la règle fondamentale qui interdit de boire.

Il est également conseillé de limiter les activités physiques au maximum pour éviter de crouler sous la fatigue. Par ailleurs, rester à l’ombre autant que possible est d’une importance capitale, surtout pour ceux qui effectuent une marche à pieds.

Repas idéal pour la rupture du jeûne (Iftar)

Même si la privation de la journée est difficile, il ne faut pas s’empresser de consommer des aliments trop riches, au risque de provoquer une indigestion. A la rupture du jeûne, il est plutôt conseillé de consommer des dattes et de boire beaucoup.

Selon Anas ibn Malick (Qu’Allah l’agrée), le Prophète صلى الله عليه وسلم rompait son jeûne avant de prier en mangeant des dattes fraîches, si ce n’était pas avec des dattes fraîches alors avec des dattes sèches, si ce n’était pas avec des dattes sèches alors avec quelques gorgées d’eau. Sounan Abou Daoud n°2356.

Les dattes, particulièrement riches en fibres insolubres permettront d’une part une meilleure digestion des aliments, et riches en glucides elles permettront de rétablir rapidement le taux de glycémie à la normale.

En outre, les plats épicés, les fritures, le café, les sodas peuvent occasionner des brûlures d’estomac et annuler l’effet détox de ce jeûne. L’idéal est donc de prendre un repas sain et équilibré qui reste toutefois léger. La soupe et les fruits frais par exemple, fourniront assez d’énergie et de nutriments à l’organisme qui supportera mieux les effets du jeûne. Si malgré toutes ces recommandations vous n’avez pas pu résister à un bon plat bien riche, dans ce cas il serait préférable de faire quelques minutes de marche à pieds environ 15 à 20 minutes avant d’entamer la prière de Isha qui sera suivie du Tarawih.

L’importance du repas pris avant l’aube ou Sahour

Le Prophète صلى الله عليه وسلم présente la sahour comme un repas béni comme en témoignent certains hadiths : Anas ibn Malick (Qu’Allah rapporta que le Prophète صلى الله عليه وسلم avait dit :”Prenez le Sahour. Certes le Sahour contient de la bénédiction” Sahih Boukhari.

Il est donc fortement conseillé de s’y conformer. C’est l’occasion de se constituer des réserves suffisantes pour pouvoir faire face à la journée qui s’annonce. L’idéal est donc de boire énormément d’eau et éventuellement des jus de fruits. A l’inverse des autres repas consommés dès que le jeûne est rompu, la sahour doit être riche pour avoir une faculté de concentration suffisante dans les prières.

Le ramadan, période propice aux bonnes résolutions

Au cours du mois de ramadan, les privations ne se limitent pas au niveau de l’alimentation. Pendant 18 heures, tout croyant ayant atteint l’âge requis et qui ne fait l’objet d’aucune exemption (cas des malades chroniques et personnes âgées par exemple) devra adopter un mode de vie très différent. Il est par exemple défendu de fumer durant cette longue journée. Ce qui peut constituer une motivation pour se libérer définitivement de l’emprise du tabac. De la même manière, le fait de devoir se contenter de plats sains peut aider à adopter une nutrition plus équilibrée, meilleure pour la santé. En fin de compte, chaque chose interdite durant le ramadan a une incidence sur la spiritualité et la santé. Pourquoi ne pas pousser ses propres limites pour vivre mieux ?

Pin It on Pinterest

Shares
Share This

bulletin Sihatmagazine

 

Si vous voulez vous tenir informé(e) de l’actualité de sihatmagazine a, abonnez-vous à notre newsletter.

Félicitation pour votre inscription.